bellemaison32.com
Image default

Quels sont les quartiers les plus recherchés de Nice ?

Les quartiers les plus côtés de Nice

Nice reste l’une des villes françaises les plus attractives aux yeux des investisseurs et des touristes étrangers. Un ciel bleu azur, des plages à perte de vue, une histoire riche et une architecture entre influences italiennes et haussmanniennes, font de Nissa la Bella une destination à part entière.

Ces atouts conjugués au dynamisme croissant de la ville entraînent chaque année l’arrivée de nouveaux habitants. Nombreux sont ceux qui décident de s’y installer ou d’y acquérir une résidence secondaire. Mais avant de franchir le pas, il est bon de se pencher sur les quartiers les plus cotés de la capitale azuréenne.

Nice

Focus sur le carré d’or de Nice

Côté front de mer, le carré d’or niçois borde la Promenade des Anglais, une encablure avant l’hôtel Negresco jusqu’au Jardin Albert 1er. Il longe ensuite la place Massena et remonte l’avenue Jean Médecin jusqu’au croisement du boulevard Victor Hugo qu’il emprunte pour retrouver le boulevard Gambetta et redescendre enfin vers la « Belle Bleue ». D’après les spécialistes de l’immobilier niçois de Votre Agence Immo, ce quartier est parfait pour un investissement à Nice.

Le quartier se prolonge sur celui des musiciens. Sur son ensemble, on y admire les façades blanches et beiges de ses immeubles bourgeois du début du XXe siècle. Le secteur abrite la zone piétonne et ses innombrables terrasses ensoleillées. Le carré d’or, en cœur de ville, est aussi le lieu de prédilection des amateurs de boutiques de luxe.

Le Vieux-Nice et le Port

Façades colorées d’ocre et ruelles étroites sont les réminiscences du temps où la ville était italienne. De jour comme de nuit, il flotte dans le Vieux-Nice un air de Dolce Vita. Le quartier se compose presque exclusivement de bâtiments anciens. Le secteur demeure très prisé des touristes qui y trouvent une authenticité certaine, à deux pas des plages.

Les rues menant au Port Lympia constituent elles aussi un grand attrait pour les investisseurs. Au-delà du charme des lieux, cette appétence s’explique par les nombreuses liaisons maritimes dont le Vieux-Port est la porte d’entrée, et celles notamment entre Corse et continent.

Nice

Cimiez

Jadis lieu de villégiature de la haute bourgeoisie et de l’aristocratie anglaise, Cimiez surplombe la Méditerranée depuis l’Est de la ville. Les palaces datant de la « belle époque », ainsi que bon nombre de villas cossues, se sont transformés en appartements au siècle dernier, conservant leur richesse architecturale.

Le calme et les espaces verts, dont Cimiez foisonne, présentent un fort attrait pour les jeunes actifs et les familles. Le développement des infrastructures scolaires et périscolaires va en ce sens. Un hôpital y est même implanté.

Les Collines Ouest

A l’opposé, sur les collines à l’Ouest de Nice, s’étendent les quartiers : Fabron, Napoléon III, Sainte Marguerite et la Corniche Fleurie. Tous ont pour point commun d’être particulièrement huppés. Emménageant en villas ou en résidence de standing, les familles sont attirées par ces paysages arborés, entre ciel et mer.

Le quartier le plus connu du secteur, Fabron, se compose en grande partie d’immeubles de standing agrémentés d’une piscine, voire d’un parc et/ou d’un court de tennis. 30% de ces habitations se révèlent être des résidences secondaires. En effet, il est très pratique pour un parisien de prendre l’avion à Orly puis d’atterrir à l’aéroport de Nice, pour enfin rejoindre directement son petit paradis le temps d’un week-end.

 

A lire aussi

Acquérir un lotissement à Perpignan

Claude

Investir dans l’immobilier : voici les 4 avantages

Tamby

Déménagement des seniors : quelles solutions ?

administrateur

Pourquoi acheter sur l’île de beauté ?

Journal

Comment trouver l’appartement de luxe de vos rêves ?

administrateur

Entreprises de vide maison : rôle, services proposés et avantages

Tamby