bellemaison32.com
Image default
Aménagement

Les 5 points à ne pas oublier au moment de construire sa maison

Les 5 points à ne pas oublier au moment de construire sa maison
Notez cet article

Le terrassement constitue une opération indispensable pour n’importe quelle construction. Qu’il s’agisse d’une maison, d’un immeuble, d’une piscine, d’une terrasse, d’un bassin de jardin… Il s’agit d’une mission primordiale qui requiert l’intervention d’un professionnel. D’ailleurs, si vous engagez une entreprise de construction pour se charger de votre projet, elle réalise en premier lieu des travaux de terrassement. En tant que propriétaire des lieux, il est bien utile de connaitre comment se déroule au juste cette opération. Quelles sont donc les différentes étapes de travaux de terrassement ? Détails !

Délimiter le terrain avec la technique du bornage

Le terrassement est un travail ardu qui demande du professionnalisme et certaines techniques. Un simple particulier ne peut réaliser seul cette mission. À cet égard, il faut que vous contactiez une entreprise de terrassement en Brabant wallon. Durant les travaux, la première démarche réalisée par l’équipe est le piquetage des lieux. Il s’agit d’une opération importante visant à délimiter le terrain à travailler. Grâce à cette première étape, le professionnel en charge des travaux mesure minutieusement les endroits à terrasser. De même qu’il étudie parfaitement les lieux où se situent des aménagements essentiels comme les canalisations. En effet, le piquetage est essentiel afin de ne pas détériorer les canaux d’évacuation ou d’approvisionnement en eau. De plus, il s’agit d’une tâche importante afin de

Concevoir une maison pratique et esthétique tout en maîtrisant son budget est l’objectif de tous. Cependant, des erreurs sont souvent commises. Cinq points notables sont ainsi à surveiller pour que sa maison soit réellement bien conçues et pour longtemps.

Prévoir une pièce en plus

Lors de la conception d’une nouvelle maison, il est judicieux de prévoir une chambre en plus de celles usuelles. Celle-ci sera d’un grand secours en cas d’agrandissement de la famille évitant un déménagement coûteux.

Etant donné la nécessité de multiplier les sources de rentrée d’argent, une solution peut être de louer cette chambre à un étudiant. Une autre astuce avec un budget limité et d’attendre le besoin avant d’installer cette chambre supplémentaire. La bonne méthode est de prévoir cette possibilité. Ainsi, le plan à long terme doit prévoir une extension ou un aménagement. C’est par exemple le cas du garage qui peut se transformer en suite parentale avec sa salle de bain PMR au moment du vieillissement des habitants.

Outre la chambre, un bureau peut aussi être un espace intéressant à prévoir dans sa maison alors que le télé-travail se développe. Peut-être qu’actuellement cette question ne se pose mais dans 2, 5 ou 10 ans, un espace écarté des bruits habituels du quotidien et connecté à la fibre internet peut être indispensable pour exercer à domicile. Prévoir ces possibilités permet d’être facilement flexible et à moindre coût.

Avoir la possibilité d’avoir un espace de vie de plain-pied

Un espace de vie de plain-pied est par définition un espace sans étage. Toutes les pièces de vie sont au rez-de-chaussée, plus précisément au même niveau que la cour. Les avantages de ce type d’habitat résident dans le fait que son usage est idéal pour les personnes âgées et pour les personnes à mobilité réduite. En général, un espace de plain-pied est convivial du fait que les occupants ne s’éloignent pas trop, aussi bien dans la journée que la nuit. En cas d’urgence, tout le monde est alerté en même temps et les accidents graves sont évincés.

Pour une telle structure d’espace, il faut prévoir des accès plus larges pour faire passer une chaise roulante qui est une éventualité lorsque les personnes vieillissent et perdent en mobilité. Il faut également prévoir un couloir large à cet effet ainsi qu’un WC et une salle de bain correspondant à la situation à venir. A cette dernière, doit être ajoutée une chambre de bonne taille pour constituer un espace nuit fonctionnel.

A la différence d’une maison de plain pied, un logement avec un espace de vie plain-pied peut avoir un étage. Cependant, au moins une chambre avec sa salle d’eau ainsi que les espaces jour sont tous au même niveau pour que les occupants puissent y vivre toute leur vie sans la contrainte de l’escalier.

Viser à réduire ses charges en eau et en énergie

Selon les observations des besoins domestiques, l’eau potable n’est nécessaire que dans 46 % des consommations des Français. L’arrosage du jardin, le lavage des voitures ou l’alimentation des WC ne requièrent pas d’eau potable. L’eau de pluie est utilisable pour ces besognes sous réserve de l’avoir filtrée et stockée avec un récupérateur. Une telle initiative permet la réduction de la facture sachant que l’eau potable devient de plus en plus onéreuse. Bref, il convient d’adapter le projet de récupération d’eau de pluie par rapport à ses besoins en eau. A noter que le récupérateur d’eau de pluie peut être acquis à un tarif peu élevé. Concernant les avantages d’une telle initiative, selon les calculs, il serait possible d’économiser près de 50% de la facture d’eau annuelle.

Quant aux problèmes d’électricité, les panneaux solaires peuvent compléter les réseaux classiques et permettre non seulement de réduire ses factures d’électricité mais également son impact environnemental. L’investissement est un peu élevé mais, s’il est bien étudié, peut s’avérer rentable. Selon la taille de l’installation, une indépendance totale est tout à fait envisageable mais pour cela il faudra un système plus complet avec des batteries.

Prévoir l’aménagement extérieur

L’aménagement extérieur suit les mêmes tendances que l’aménagement intérieur. Il fait ressortir aussi bien la personnalité que le goût des propriétaires. Spécifiquement, il convient de prévoir l’alimentation électrique extérieure et les points d’eau avec notamment le fameux robinet extérieur pour l’arrosage du jardin et de la pelouse.

L’éclairage extérieur permet de profiter de son jardin, mais aussi de sa terrasse quand la nuit tombe. Bien imaginé, l’endroit peut être très convivial avec des spots pour une ambiance cosy. Comme, pour l’intérieur, il faut respecter les normes électriques. Le branchement de l’alimentation d’électricité extérieur doit se faire à partir du tableau principal qui se situe normalement à l’intérieur de la maison.

Au même titre que le branchement extérieur en électricité, le besoin en robinet extérieur peut se présenter surtout au printemps pour assurer l’entretien du jardin et des espaces extérieurs (le potager, le lavage de la terrasse, le lavage de voiture, etc). Un robinet mural extérieur peut résoudre les problèmes et procurer une source d’eau dans le jardin, y compris la possibilité d’arrosage automatique de la pelouse. Le prévoir dès la construction permet d’éviter une intervention coûteuse d’un spécialiste.

Prévoir comment sécuriser la maison

Un système de sécurité bien conçu devient une nécessité pour la plupart des particuliers, car le taux de cambriolages augmente partout en France. Pour une sécurité accrue, il est essentiel d’installer un système adapté aux lieux. Afin de dormir tranquillement la nuit et de travailler avec sérénité au bureau le jour, il faut chercher le dispositif qui répond à ses besoins. Les conseils d’un professionnel peuvent être les bienvenus même si certains modèles d’alarmes et de caméras sont d’une grande facilité d’installation.

L’alarme est bien sûr un élément important de la protection mais d’autres systèmes comme les caméras et la vidéosurveillance peuvent s’avérer précieuses. Grâce à une bonne conception de la maison tout le dispositif de sécurité pourra être installé facilement sans surcoût. L’aide d’un spécialiste permet de bien comprendre les besoins pour l’aménagement de son habitation mais il pourra aussi pointer du doigt les carences du projet même à son début. Une disposition particulièrement favorable à un voleur ou une ouverture vulnérable seront immédiatement identifiés. Si tel est le cas, revoir sa copie semble la meilleure option pour concevoir la maison idéale, c’est à dire un logis confortable et sécurisé.

bien délimiter le terrain appartenant aux voisins. D’ailleurs, cette opération est capitale pour éviter les risques de conflits.

Adapter la construction prévue au système évacuant les eaux

Vous prévoyez de mettre en place une nouvelle maison après les travaux de terrassement ? Un bassin de jardin ? Une allée de voiture ? Pour l’un ou l’autre de ces projets, il faut adapter les lieux au système destiné à évacuer les eaux. En effet, le terrain terrassé doit être parfaitement approprié pour que les eaux de pluie ne s’accumulent pas. Ces eaux doivent pouvoir circuler librement et atteindre des voies d’évacuation commune. À cet égard, un professionnel établit une pente pas très grande pour assurer le ruissellement des eaux. À noter qu’il veille également à ce que le circuit d’évacuation n’entraine pas des eaux envahissant le terrain du voisin.

Le décaissement de la terre et le remblayage des lieux

Les travaux de terrassement réalisés par un professionnel se déclinent en plusieurs étapes. Pendant les travaux de terrassement, une opération de décaissement est prévue. Il s’agit d’une tâche qui consiste à déplacer gravats et terre en utilisant des engins professionnels spécifiques. Une pelleteuse ou une tractopelle ! Par la suite, un film géotextile est posé sur le terrain décaissé pour éviter la repousse des végétaux. Après ces étapes, les travaux de terrassement se terminent par le remblayage. Il s’agit d’une opération, comme son nom l’indique, qui consiste à remblayer le terrain. Toutefois, avant de prévoir cette mission, les équipes en charge du travail s’informent toujours à la commune. Dans certaines localités, des plans sont établis pour interdire le remblayage d’un terrain. Se renseigner est ainsi indispensable s’il est possible ou non de faire du remblayage.

Related posts

Comment réussir l’aménagement de votre extérieur

Journal

L’importance des luminaires dans la cuisine

Journal

Combien coûte une rénovation de toiture

Journal