bellemaison32.com
Image default

La chape de ravoirage : domaines d’utilisation, avantages et principe de fonctionnement

La chape de ravoirage est utilisée sur les chantiers de construction et de rénovation pour niveler le sol et régulariser les écarts de niveaux de la surface du sol dans un immeuble. Élément important dans une maison ou un immeuble, la chape de ravoirage a le mérite de couvrir et de protéger les canalisations, les gaines techniques liées aux installations de plomberie ou d’électricité dans une habitation.

Cet article vous présente de manière explicite ce qu’est la chape de ravoirage, sa composition, ses usages, ses avantages et ses éventuels inconvénients, de même que sa mise en œuvre.

La chape de ravoirage et sa composition

La chape de ravoirage est, à l’instar des autres types de chapes, très importante dans la construction d’une habitation et dans certains travaux de rénovation. Comme indiqué dans le paragraphe d’introduction, une chape de ravoirage permet de niveler un sol et de rendre sa surface bien plane. Elle est également nécessaire pour enrober les câbles, canalisations et gaines techniques indispensables pour les systèmes de chauffage, de plomberie, d’électricité. De ce fait, une chape de ravoirage joue deux rôles principaux à savoir : homogénéisation des surfaces et enrobage des canalisations.

Cette chape est constituée d’un mortier autonivelant, de ciment, de sables et de quelques adjuvants. Toutefois, elle peut être réalisée avec un mortier traditionnel, un mortier allégé ou un mortier fluide autolissant.

Les principaux domaines d’utilisation de la chape de ravoirage

Le ravoirage est utile pour aplanir et équilibrer le sol d’une habitation ou son plancher. La pose d’une chape de ravoirage peut s’avérer nécessaire dans les lieux suivants :

  • Les salles de conférence ;
  • Les bâtiments résidentiels ou bureaux d’une entreprise ;
  • Les écoles, les hôtels et les hôpitaux ;
  • Les immeubles destinés à la location ;
  • Les magasins de stockage, les boutiques, etc.

Avantages et inconvénients d’une chape de ravoirage

Cette technique de recouvrement des canalisations et des gaines offre une multitude d’avantages. Ses principaux atouts sont les suivants :

  • Correction du sol et obtention d’une surface plane ;
  • Isolation supérieure à celle des bétons classiques
  • Enrobage efficace des canalisations de plomberie et gaines électriques ;
  • Large choix d’épaisseur ;
  • Légèreté ;
  • Isolation thermique et phonique ;
  • Livraison rapide et pose simple ;
  • Séchage au bout de 36 heures maximum ; et
  • Faible perte lors de la mise en place de la chape.

Elle présente néanmoins quelques limites en ce qui concerne :

  • L’épaisseur minimale de 30 mm ;
  • La difficulté ou l’impossibilité d’enrober un plancher chauffant ;
  • L’utilisation très limitée en extérieur ;
  • La nécessité d’opérer une chape fluide par-dessus.

La mise en œuvre d’une chape de ravoirage

En raison de la complexité de la mise en place de la chape de ravoirage, il est conseillé de faire appel à un professionnel afin de bénéficier de son expertise. Ce professionnel devra disposer des accréditations nécessaires pour intervenir sur le type de chantier que vous lui proposez et prendre toutes les mesures indispensables en amont pour le bon déroulement des travaux.

L’installation d’une chape de ravoirage se déroule en plusieurs étapes à savoir :

  • Préparation des pièces à couvrir et des surfaces à enrober : il est primordial de bien préparer la surface pour améliorer la longévité du système de finition ;
  • Prise de mesures (épaisseur de l’isolant, hauteur des murs, longueur et largeur du local) : bien prendre les différentes mesures est une phase importante de l’installation du ravoirage. Il est d’ailleurs utile de se munir d’un appareil de mesure de qualité pour éviter toute surprise désagréable ;
  • Calcul du volume de chape nécessaire pour enrober la surface délimitée : ce calcul est possible grâce aux résultats de l’étape précédente et en multipliant la longueur par la largeur et l’épaisseur ;
  • Pose d’un film de polyane : cela est très utile pour éviter les fissures et les remontées d’humidité ;
  • Mise en place de treillis de carreleur sur le film ou un isolant ;
  • Coulage de la chape dans les pièces concernées : celle-ci est l’étape finale de la mise en œuvre du ravoirage. Après quoi, il faudra respecter le temps de séchage qui est inférieur à 48h.

La pose de la chape de ravoirage est utile pour de multiples raisons. Elle permet d’enrober convenablement les câbles et les canalisations de première nécessité pour les systèmes de chauffage, de plomberie et bien d’autres. Le ravoirage présente également de nombreux avantages lors des travaux. Il vous garantit des surfaces planes et bien nivelées, un délai de livraison très court, une pose simple, un séchage rapide, une légèreté idéale ainsi qu’une épaisseur raisonnable. En ce qui concerne ses principaux usages, la pose de la chape de ravoirage peut s’avérer essentielle dans les hôpitaux, les magasins, les écoles, les immeubles en location et les salles de conférence.

A lire aussi

Pourquoi choisir un robot de maison ?

Journal

Les matelas Geltex : matelas performant pour un sommeil confortable

Tamby

Les avantages de la pompe à chaleur réversible

administrateur

Comment réussir la rénovation de son domicile à Amiens ?

administrateur

3 avantages à installer des panneaux solaires

Journal

Climatisation Île-de-France : comment trouver un bon prestataire 

Emmanuel