bellemaison32.com
Image default

La crédence

Dans votre cuisine, la crédence est l’espace mural compris entre le plan de travail de la table de cuisson et de l’évier et les meubles hauts. La crédence, comme tout aménagement de votre cuisine doit pouvoir être nettoyée facilement. Elle sert souvent à l’aménagement  de rangements pour les ustensiles courants, pourvu qu’ils soient esthétiques et pratiques sans oublié le côté deco de la cuisine.

En général, on privilégie les carreaux de céramique pour l’aspect déco cusine, mais d’autres matériaux peuvent avantageusement être utilisés :

Le métal : inox éclatant ou zinc au mat plus traditionnel, il est très lumineux pour aménager sa cuisine. Il ne craint pas la chaleur mais il peut paraître un peu froid à l’œil. Il peut être entretenu régulièrement sans dommages, bien qu’il craigne les rayures.
La pose en est simple, sous forme de feuilles à coller sur un mur plat et sec ou sur un panneau de contreplaqué prévu à cet effet sur l’ancien revêtement de la cuisine . Le zinc lui est préparé sur un support hydrofuge prêt à l’emploi. Sa patine est chaleureuse.

Le panneau stratifié : un bel élément de décor cuisine dont les imitations de bois ou de pierre remplacent aisément les matériaux originaux. Il peut se trouver en harmonie avec les éléments de rangement de la cuisine. Ne prévoir que des parties réduites de la crédence pour ne pas alourdir l’ensemble de l’aménagement de la cuisine. Il se pose facilement en feuilles ou en panneaux sur des murs sains et présente l’avantage de l’uniformité de sa surface. Solide et facile d’entretien. Attention aux  traces de brûlures devant les plaques de cuisson de la cuisine.

Le verre trempé : matériau résistant et intéressant pour la décoration de la cuisine mais délicat à la pose. Il se présente en panneaux sans joints apparents et également sous forme de carreaux épais qui nécessitent la présence d’un support rigide et plat pour le collage. L’entretien est aisé si le moulage du verre est simple. L’offre de teintes est riche et leur pérennité dans la cuisine est garantie par un traitement fiable. En usage modéré et en suite d’une pose adéquate, la pénétration de l’humidité est bien contenue.

Matériau et pierre de synthèse (ex. Corian) : caractéristiques proches de ceux du verre, il donne un aspect épuré à l’ambiance. Il se présente en plaques épaisses (6 à13 mm) de grand format, à coller. Un seul panneau, conçu à vos dimensions, suffira pour couvrir toute la crédence si nécessaire. Ce matériau est robuste, traverse le temps sans perdre sa couleur. D’un entretien facile, s’il s’use ou subit un choc ou peut le rajeunir par un petit coup de ponçage et de polissage.

La pierre naturelle : en carreaux plus épais (10/20), elle se pose sur un support isolant et rigide que ce soit meuble de cuisine ou autre. Elle craint l’humidité, elle est fragile et demande un entretien minutieux : on comprendra qu’on ne la recommande pas particulièrement. Par contre, sa patine naturelle ravira ceux qui recherchent les sensations de l’ancien et en acceptent les travers pour l’aménagement de la cuisine.

Le bois massif : contre plaqué ou lamellé-collé, il doit être traité, vernis ou huilé lors de l’aménagement de la cusine, mais il ne sera jamais totalement insensible à l’humidité, ni à la chaleur. On se contentera donc de le poser dans les coins protégés de la crédence. Il permettra l’installation des accessoires indispensables.

A lire aussi

Simulateurs d’économies d’énergie : le match

Irene

Nouveau test : mon-ecoconstruction.com

Irene

Isolation, santé et environnement

Irene

Rénover un toit-terrasse

Irene

Isoler et habiller la surélévation

Irene

Prévoir une maison évolutive et accessible !

Irene