bellemaison32.com
Image default
Marché immobilier

Zoom sur l’assurance dommages-ouvrage

Zoom sur l’assurance dommages-ouvrage
Notez cet article

Lors de la construction d’un ouvrage, il est nécessaire de prendre des précautions afin d’assurer la prise en charge en cas de sinistre. C’est pourquoi il est plus prudent de souscrire une assurance dommages-ouvrage. Cette dernière permet de bénéficier d’un remboursement des travaux de réparation de tout dommage lié à la construction par la garantie décennale, en cas d’accident. Le présent article met en avant d’autres informations à savoir à propos de ce type de garantie.

À quoi sert une assurance dommages-ouvrage?

Il s’agit avant tout d’une mesure de précaution permettant d’obtenir rapidement une réparation en cas de malfaçons ou de vices affectant la solidité de tout ouvrage. Cette assurance couvre donc deux types de risques, à savoir les malfaçons et les vices. Elle intervient en préfinancement des dommages, ce qui va permettre de minimiser les risques du chantier, tout en obtenant réparation sans attendre une décision de justice. La souscription à cette garantie est obligatoire aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. À noter qu’elle doit être souscrite avant le début des travaux.

Elle prend effet 10 ans après les travaux et sera ensuite transmise au nouveau propriétaire si le bien est mis en vente, par exemple. La non-souscription à l’offre est passible d’un emprisonnement de 6 mois et d’une amende de plus de 70000 euros. Cependant, les personnes physiques qui construisent elles-mêmes une maison dans laquelle elles comptent vivre avec leurs familles ne seront pas sanctionnées. Ce type de garantie est toujours effectif même si le constructeur a cessé toute activité. Il est obligatoire surtout pour des travaux touchant les gros œuvres (le plafond, le plancher et les murs porteurs) ainsi que la construction d’un logement, bien sûr.

Quels sont les sinistres couverts par ce type d’assurance ?

Diriger un chantier est loin d’être simple, notamment avec les risques qu’on peut encourir. Grâce à l’assurance dommages-ouvrage, il est désormais possible de couvrir les travaux compromettant la stabilité de la construction ou empêchant son utilisation normale. Concrètement, les dommages couverts concernent les fissures importantes dans les plafonds ou les murs, le glissement de terrain, le risque d’effondrement, etc. D’autres éléments indissociables de l’ouvrage, comme les canalisations encastrées dans le mur et la porte d’entrée, sont aussi concernés. À présent, il est temps de choisir l’assurance adaptée en fonction de la situation de chacun. Pour ce faire, il est plus judicieux de faire appel à un courtier assurance dommage ouvrage.

Ce dernier est le plus à même de trouver des contrats d’assurance en adéquation avec les attentes et les besoins de chaque client. De plus, passer par ce professionnel permet d’avoir un accès direct à une compagnie d’assurance expérimentée et fiable. Maîtrisant le domaine depuis des années, il ne manquera pas de scruter en permanence le marché de l’assurance européenne afin de fournir la solution la plus avantageuse. Entrer en contact avec cet intervenant permet de bénéficier d’une assurance au meilleur coût. Sa spécialisation dans le secteur et sa présence sur Internet sont une stratégie gagnante pour toute entreprise cliente. Il ne reste plus qu’à dénicher la perle rare grâce aux suggestions des proches ou en consultant le site Web du prestataire.

Related posts

Faut-il investir dans l’immobilier en Corse ?

Tamby

Faire le bon choix d’agent immobilier pour vendre un bien

Tamby

Entreprises de vide maison : rôle, services proposés et avantages

Tamby