bellemaison32.com
Image default

3 raisons de penser à la récupération d’eau de pluie avant la construction de la maison

L’eau est essentielle à la vie, mais elle devient de plus en plus rare et onéreuse. Pour faire face à ce problème, il existe une solution simple et respectueuse de l’environnement : la récupération d’eau de pluie. Il s’agit de capter l’eau qui provient du ciel et de la conserver dans des cuves adaptées pour la réemployer ensuite. Voici pourquoi penser à la récupération d’eau de pluie avant la construction de votre maison.

Un moyen de réduire votre facture d’eau

En récupérant l’eau de pluie, vous pouvez diminuer jusqu’à 50 % de votre consommation d’eau potable. En effet, l’eau de pluie peut servir pour des usages domestiques qui ne demandent pas une eau de qualité sanitaire, comme l’arrosage du jardin, le lavage de la voiture, le nettoyage des sols ou le remplissage des toilettes. Selon le modèle et la taille de votre cuve, vous pouvez récupérer entre 200 et 10 000 litres d’eau par an. Ainsi, vous réduisez votre dépendance au réseau public et vous faites des économies sur votre facture d’eau. Les différents types de cuves disponibles sur le marché sont à découvrir ici.

Un atout pour l’arrosage de votre jardin et le lavage de votre voiture

L’eau de pluie est une eau douce, peu calcaire et peu chargée en minéraux. Elle est donc parfaite pour l’arrosage de votre jardin et de votre potager, car elle respecte le pH des plantes et ne laisse pas de traces blanches sur les feuilles. De plus, l’eau de pluie est gratuite et disponible toute l’année, ce qui vous permet d’arroser votre jardin même en période de sécheresse ou de restriction d’eau. L’eau de pluie est aussi adaptée pour le lavage de votre voiture, car elle ne contient pas de chlore ni de calcaire. Elle ne laisse pas de traces sur la carrosserie et préserve la peinture.

Une solution écologique et durable pour préserver les ressources en eau

En récupérant l’eau de pluie, vous participez à la protection de l’environnement et à la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, vous diminuez votre consommation d’eau potable, qui est une ressource limitée et précieuse. Vous contribuez ainsi à préserver les nappes phréatiques et les écosystèmes aquatiques. Vous réduisez aussi votre empreinte carbone, car vous limitez le recours aux traitements chimiques et aux transports nécessaires pour produire et distribuer l’eau potable. Enfin, vous évitez le gaspillage et la pollution de l’eau, car vous utilisez une eau adaptée à vos besoins.

A lire aussi

Comment meubler sa chambre ?

Journal

Les baignoires balnéo, comment ça marche ?

Irene

Confectionnez-vous un nouvel intérieur

Journal

Combien coûte un changement de fenêtres

Journal

Comment bien gérer votre maison ?

Emmanuel

Quels sont les critères à privilégier pour bien choisir son cuisiniste ?

administrateur