bellemaison32.com
Image default
Marché immobilier

Acquisition d’un terrain nu : trois points clés à retenir !

Acquisition d’un terrain nu : trois points clés à retenir !
Notez cet article

Vous avez un projet immobilier mais vous n’avez pas encore un terrain ? L’acquisition de ce dernier est l’étape préalable avant de construire une maison. À première vue, l’achat de terrain n’est pas du tout complexe, mais avec les détails qui s’y rapportent, il faut toutefois de la vigilance et d’une assistance professionnelle pour ne pas tomber dans des pièges liés à la vente de terrain. Pour acheter un terrain nu sans contrainte, tenez compte des trois conseils énumérés ci-dessous. Cela vous éviterez de nombreuses contraintes.

1-Bien préparer le plan de financement de l’achat d’un terrain nu

Acheter un terrain nu demande avant tout l’établissement du plan de financement. Dans ce dernier seront inclus tous les revenus qui participeront à l’acquisition du terrain. Si le montant est insuffisant, la demande de crédit doit être inscrite dans le plan de financement. Le prêt couvrira donc le besoin restant pour acheter le terrain. Pour savoir comment obtenir un meilleur crédit destiné à l’achat d’un terrain, consultez le magazine http://www.gestion-cash.com/ . Il vous orientera dans différentes démarches pour parfaire votre dossier de demande de crédit.

Sachez toutefois que le financement de l’achat d’un terrain nu est souvent compliqué. Les banques sont un peu réticentes étant donné que les garanties ne sont pas très prometteuses par rapport aux garanties d’un financement de construction d’une maison. De ce fait, vous devrez avoir un dossier très solide pour convaincre votre banquier d’accepter votre demande de prêt. Pour être sûr dans votre démarche, pensez à contacter un courtier en crédit. Il est en mesure de vous accompagner dans la recherche de meilleure offre de prêt jusqu’à l’établissement de votre dossier.

2-Choisir objectivement le terrain à acheter

Cette étape est caractérisée par de nombreux éléments à tenir compte. D’un côté, vous avez déjà le une notion sur l’ensemble de vos apports destinés à l’achat du terrain nu. Ensuite, ce sera donc en fonction de votre budget que le terrain sera choisi. En effet, ci-dessous les points clés qui définissent l’achat du terrain :

– Choix de l’emplacement du terrain

Comme le terrain sera consacré pour un projet de construction futur, il faut connecter le choix avec cette option. Considérez dans ce cas l’environnement du terrain, la proximité de celui-ci avec le commerce, le transport, l’école, le centre de santé et les différents accès routiers. L’orientation ainsi que l’exposition du terrain sont aussi des éléments essentiels qui déterminent l’acquisition du terrain.

– Choix du type de terrain

Deux sortes de terrain peuvent être choisies pour construire une maison. D’une part, il existe le terrain isolé. Il offre une certaine liberté de type de construction à effectuer. D’autre part, il y a le terrain en lotissement. De nombreux règlements sont à suivre pour y construire une maison.

3-Respecter la démarche administrative

Lors de l’acquisition du terrain, il est très important de procéder à diverses vérifications. Contrôlez donc le certificat d’urbanisme, le plan d’occupation des sols, le cahier des charges pour un terrain en lotissement, les limites exactes de la surface du terrain, etc. Lorsque vous êtes prêt à acheter le terrain, signez donc le compromis de vente, dressez votre dossier de financement et signez l’acte de vente définitif.

Related posts

Commission immobilière : Comment ne pas la payer ?

administrateur

Pourquoi faire construire sa maison

Journal

Tout ce qu’il faut prendre en compte sur la transaction immobilière

Tamby