bellemaison32.com
Image default

L’adoucisseur d’eau CO2 : l’essentiel à savoir sur cet équipement performant

Généralement, l’eau du robinet contient du calcaire ou du tartre. Ce dépôt blanc incrusté s’installe sur les robinets et les portes de douche dès que les gouttes d’eau sèchent. Il présente de nombreux inconvénients tant sur les appareils que sur le corps humain. Certains matériels comme les recouvrements sanitaires s’abîment rapidement, tandis que la peau peut devenir sèche et les cheveux rêches. C’est pourquoi il faut se munir d’un adoucisseur d’eau.

L’adoucisseur d’eau CO2 : à quoi ça sert au juste ?

Opter pour un adoucisseur d’eau CO2 permet avant tout de débarrasser l’eau du calcaire. Concrètement, le traitement par injection de CO2 conserve le calcium et le magnésium dans l’eau. Ce dispositif permet de traiter l’eau pour éliminer le tartre des canalisations. Aussi, il rend l’eau de la douche beaucoup plus douce. À noter que l’eau traitée ne perd pas ses principaux minéraux comme le calcium et le magnésium. Une eau contenant ces substances couvre en effet déjà un tiers des besoins en magnésium et en calcium de l’Homme.

Concernant le fonctionnement de l’appareil, il est placé en amont du point d’alimentation de tout logement. Grâce à une électrovanne, une dose de CO2 est libérée une fois que l’eau circule dans le réseau afin de diminuer sa dureté. Une fois que le calcaire en suspension est en contact avec le gaz, cela va créer une réaction chimique. Celle-ci va transformer les carbonates en bicarbonates, puis le CO2 en acide carbonique. Généralement, ce matériel est composé de trois éléments, à savoir un module hydraulique, un module composé d’une bouteille de CO2 et un tableau de contrôle.

Pourquoi choisir ce type d’équipement plutôt qu’un autre ?

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau CO2 présente de nombreux avantages. Tout d’abord, il permet de lutter contre les effets néfastes du calcaire. De ce fait, l’eau est immédiatement potable. Comparé à un adoucisseur au sel, par exemple, cet équipement n’entraîne pas une surconsommation d’eau. Autrement dit, l’eau consommée est traitée et donc, il y a zéro gaspillage. De plus, son rendement est intéressant, étant donné qu’il est accessible à toutes les bourses. Son usage optimise la durée de vie des appareils électroménagers. Les consommateurs pourront désormais réduire l’utilisation des produits de nettoyage ou du savon. Effectivement, le traitement au CO2 décuple leur efficacité.

L’entretien d’un adoucisseur d’eau CO2 est moins contraignant, car il suffit de remplacer la bouteille de CO2. Cette dernière peut généralement traiter plus de 150000 litres d’eau. Il est d’ailleurs possible de réguler le débit de gaz de l’appareil en fonction de la dureté de l’eau. À noter que les matériels entartrés sont progressivement désencrassés par l’eau circulant dans leur circuit. Il s’agit notamment des chauffe-eau incrustés de tartre. Pour ce faire, il faudra toutefois augmenter la dose de CO2 transférée dans le système. En ce qui concerne le prix de l’adoucisseur, il coûte environ plus de 900 euros. À ce prix-là, une bonbonne de gaz est déjà incluse. Pour la mise en place de l’appareil, il est plus judicieux de recourir aux services d’un professionnel.

A lire aussi

Pose de fenêtres à Dreux – quelle entreprise choisir ?

administrateur

L’intervention d’un électricien pour la construction d’une maison

administrateur

Pourquoi opter pour un matelas à mémoire de forme ?

administrateur

Les pièges à éviter avant de choisir votre matelas

Claude

Guide pratique pour garder la propreté de son intérieur

Tamby

Quel serrurier choisir à Paris ?

administrateur