bellemaison32.com
Image default

Les portes intérieures et portes extérieures

Les portes d’entrées

Elles peuvent être fabriquées dans de très nombreux matériaux. Le bois, teint, lasuré ou peint, est un matériau très couramment utilisé, le plus traditionnel. Les portes d’entrée en bois peuvent être industrielles ou réalisées sur mesure par un menuisier, option très intéressante lorsque la maison est ancienne, avec des dimensions non conventionnelles ou un style architectural très précis. Selon l’essence de bois et l’exposition de la façade, il faudra prévoir de traiter la porte en bois tous les trois à cinq ans. Le PVC s’est aussi développé sur le marché de la porte d’entrée, en blanc ou en imitation bois. Plus abordable, il ne nécessite pas d’entretien, mais durera moins longtemps qu’un bois bien entretenu. Les portes métalliques permettent de très nombreux coloris, tant pour l’aluminium que pour l’acier. Dotées d’une bonne longévité, elles sont toutefois moins performantes thermiquement que le PVC. Le mixte bois-alu, comme pour les fenêtres, combine la chaleur du bois à l’intérieur et la bonne résistance du métal aux agressions extérieures. Enfin, le parement de la porte peut être réalisé en fibre de verre, un matériau aisément teintable et très résistant. Tous ces produits correspondent à des esthétiques très différentes, qui répondent au goût de chacun. Mais quel que soit le matériau, un isolant entre les deux faces de la porte sera nécessaire pour éviter de refroidir la maison. La porte peut de surcroît être équipée d’une partie vitrée, fixe (imposte) ou ouvrante, pour apporter de la lumière à l’intérieur de la maison. Un vaste choix de verres transparents, opaques, décoratifs est proposé par les fabricants. De nombreux accessoires (poignées, heurtoirs…) sont aussi à votre disposition pour personnaliser la porte d’entrée.

Les portes intérieures

Elles sont moins techniques, car elles n’ont pas de fonction d’isolation. Elles peuvent être en bois, brut ou peint, ou en verre, transparent ou translucide. L’un des critères essentiels de choix concerne le mode d’ouverture. Dans des pièces étroites, des portes coulissantes s’insérant dans la cloison sont idéales, pour gagner de l’espace. A l’inverse, dans les pièces que l’on souhaite protéger du bruit ou du froid, il faudra prévoir une porte épaisse, pourquoi pas isolée. La porte intérieure participe pleinement à la décoration de votre maison. Les portes battantes à mi-hauteur séparant la cuisine de la salle à manger créent une ambiance chaleureuse, facilitant la communication entre les deux pièces. Les portes en bois avec des vitrages teintés s’inscrivent dans la tradition. A l’inverse, les portes en bois lisse et sombre, avec des verres translucides, sont très contemporaines.

A lire aussi

Le confort acoustique

Irene

Les 10 points à vérifier avant de se lancer dans la construction de sa maison

Irene

Comment aménager et embellir sa terrasse ?

Irene

Gérez vos biens locatifs avec un logiciel de gestion locative

Emmanuel

Les baignoires balnéo, comment ça marche ?

Irene

Dessiner rapidement les plans de sa maison en 3D

Irene