bellemaison32.com
Image default

Cave à vins : quelle ambiance doit y régner ?

Vous êtes amateur de bons vins. Vous disposez déjà d’un nombre important de bouteilles de vin ou comptez vous en procurer une bonne quantité. Vous souhaitez alors aménager une cave pour les conserver afin qu’ils atteignent en toute sûreté la maturité à laquelle ils deviennent vraiment agréables à boire. C’est bien là une idée de professionnel. Cependant, le vin est une boisson qui s’avère très sensible et qui peut facilement s’altérer quand il est soumis à une certaine condition climatique. L’emménagement de la cave à vins où seront conservés vos vins doit donc suivre un certain nombre de règles.

Une bonne température

La première chose à prendre en considération lorsque vous voulez emménager une cave à vins reste la température à laquelle sera soumis votre vin. En effet, un vin ventoux, un vin lirac ou tout autre bon vin pour vieillir en se bonifiant, doit nécessairement être conservé à une température comprise entre 10 et 13 °C.

Au-delà, le vin risque de s’altérer. En effet, le vin ne supporte ni les milieux excessivement chauds ni les milieux soumis à des variations de température. Il serait alors préférable de conserver ses bouteilles de vin dans une pièce fraîche. Autrement, l’on doit nécessairement installer un système de climatisation et le régler aux températures appropriées. 

Un taux d’humidité adéquat

L’autre point fondamental à vérifier en emménageant une cave à vins reste le taux d’humidité de l’air qui y circule. Il ne doit ni excéder ni aller en dessous de 70 %. Il s’agit d’un point très crucial, car si le taux d’humidité de l’air est trop fort, des moisissures risquent de se développer au niveau des bouchons de liège. De même, s’il est trop faible, les bouchons risquent de se dessécher et de détériorer la qualité du vin.

Il faut donc nécessairement installer dans la pièce où loge sa cave à vin un déshumidificateur pour réduire l’hygrométrie en cas d’excès et un système de ventilation pour la réduire en cas d’insuffisance.   

Une luminosité adéquate

Un autre point auquel il vous faut également porter beaucoup d’attention, la luminosité. Le vin y est très sensible. Il importe donc d’installer sa cave à vins dans un endroit sombre où elle sera bien à l’abri de la lumière. Une pièce sans fenêtres convient donc très bien. Et s’il vous faut vraiment un peu de lumière, vous devez suivre les règles suivantes :

  • Équiper la pièce de lampes incandescentes plutôt que de celles fluorescentes.
  • Installer des lumières qui seront orientées vers le plafond ou le mur opposé à celui où se tient la cave plutôt que des lumières directes.
  • Éviter absolument que les bouteilles de vin se retrouvent en contact direct avec la lumière.

Une totale absence de vibrations

Pour sereinement mûrir et atteindre cette saveur exquise pour laquelle l’on affectionne tant le vin, il importe que les bouteilles de vin ne soient pas soumises à de fortes vibrations comme celles que cause le passage du métro ou la machine à laver. Pour ce faire, il convient de protéger les étagères ou les casiers contenant les bouteilles de vin avec des caoutchoucs anti-vibrations.

Une parfaite isolation

Dernier point, l’isolation de la pièce. Il s’agit d’un aspect non moins important, car une pièce bien isolée permet de garder constants la température et le taux d’humidité de l’air. Si la pièce n’est pas suffisamment isolée, l’on peut la protéger en y installant une isolation thermique. 

A lire aussi

Quel filtre pour aspirateur ROWENTA choisir ?

Emmanuel

Les avantages de la pompe à chaleur réversible

administrateur

Les astuces pour en terminer avec les nuisibles

Journal

L’adoucisseur d’eau CO2 : l’essentiel à savoir sur cet équipement performant

Tamby

Savoir allier pratique et esthétique dans la maison

Journal

Quels sont les avantages de la domotique ?

Journal