bellemaison32.com
Image default

DEO Diagnostic Electrique Obligatoire

Le Diagnostic Electrique Obligatoire autrement appellé DEO est une pièce nécessaire quand vous voulez vendre votre maison et fortement recommandée quand vous louez un logement. Face à un constat alarmant, les particuliers doivent prendre conscience des dangers que peut représenter une installation électrique défectueuse. À compter du 1er janvier 2009, un diagnostic de l’installation électrique doit être produit lorsque celle-ci a plus de 15 ans.

Sur 31 millions de logements en France :

  • 7 millions d’installations électriques domestiques présentent des risques.
  • 2,3 millions d’entre elles sont considérées comme particulièrement dangereuses.
  • 100 personnes décèdent par électrocution chaque année, selon les estimations.
  • 80 000 incendies domestiques annuels sont d’origine électrique.
  • 4 000 personnes sont victimes d’une électrisation grave.
    Source : Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE)

La vérification de l’état de l’installation électrique porte sur les parties privatives de la maison et des dépendances. Ce diagnostic concerne l’installation en aval de l’appareil général de commande et de protection (généralement appelé disjoncteur de branchement), jusqu’aux bornes d’alimentation des matériels fixes (radiateurs, chauffe-eau…) et jusqu’aux socles de prise de courant. Il ne porte que sur les constituants visibles de l’installation. Il ne s’applique donc pas sur les matériels d’utilisation en eux-mêmes (cafetière, lave-linge, lave-vaisselle, plaques de cuisson, etc.).

Le diagnostic de l’installation électrique doit être réalisé par un opérateur certifié par un organisme accrédité. En effet, la profession de diagnostiqueur est encadrée par voie législative et réglementaire, afin de garantir sa compétence et son indépendance. De plus, cet opérateur doit avoir souscrit à une assurance responsabilité civile professionnelle.

le diagnostic s’effectue de préférence en présence des occupants du logement.

Lors de son intervention, le diagnostiqueur sera amené à mettre hors tension l’installation. Par conséquent, l’occupant doit signaler au diagnostiqueur les parties de l’installation qui ne doivent pas être mises hors tension et les motifs de cette impossibilité. Préalablement au diagnostic, l’occupant du logement doit débrancher les équipements qui pourraient être sensibles à cette mise hors tension et/ou risqueraient d’être détériorés lors de la remise sous tension. Le diagnostic s’effectue sans déplacement de meubles ni démontage de l’installation électrique, à l’exception du tableau électrique.

Le diagnostiqueur effectue des vérifications visuelles, des mesures et des essais de fonctionnement de l’installation électrique fixe. Certaines de ces mesures nécessitent que l’installation soit alimentée en énergie. Il complète ensuite un rapport de visite. Celui‑ci liste les anomalies identifiées et donne une description succincte des risques encourus. Le cas échéant, le diagnostiqueur indique sur le rapport la liste des parties de l’installation ou des pièces n’ayant pu être contrôlées.

Pour plus amples informations  consultez le site de Promotelec

A lire aussi

Surface de plancher

Irene

L’isolation de porte de garage

Irene

Le confort thermique

Irene

L’éclaire économique

Irene

Une climatisation pour ma maison

Irene

Une fenêtre pour mon toit !

Irene