bellemaison32.com
Image default

Gamme calorMATIC et VRC, régulations et thermostats d’ambiance

La régulation est souvent considérée comme « accessoire » lors de la conception ou l’amélioration des systèmes de chauffage. Pourtant, chez Vaillant, avec la gamme calorMATIC, elle est le cœur de votre installation et vous permet d’atteindre les économies d’énergie tant espérées.

Economies d’énergie

Un chauffage maîtrisé, une programmation adaptée au rythme de vie des occupants permettent un meilleur confort ainsi qu’un contrôle des dépenses énergétiques. La régulation est donc là pour réaliser des économies d’énergie et limiter ainsi les émissions de gaz à effet de serre.

Confort

Un système de régulation permet d’obtenir une température douce et constante, et économise l’énergie en déclenchant le fonctionnement de la chaudière :

  • uniquement lorsque c’est nécessaire,
  • et en vous dispensant de manipulations répétitives.

Economies et écologie

L’économie peut se faire en agissant sur la température, mais également en programmant les périodes de chauffe en fonction des heures de présence.
A titre d’exemple, la température de base se situe autour de 19°C, à décliner à 18°C dans la chambre à coucher et 22°C dans la salle de bains.

La programmation horaire et vacances

Une des sources d’économies d’énergie les plus simples, est de n’utiliser que l’énergie dont nous avons vraiment besoin lorsque nous sommes chez nous. Pour cela, rien de plus simple que d’utiliser un programmateur journalier ou hebdomadaire pour abaisser la température du logement lors des absences. Un abaissement de 2 à 3°C est suffisant en fonction des logements.

La température extérieure pour optimiser la régulation

On entend souvent par régulation, un simple thermostat d’ambiance. Son rôle se limite à mettre en marche la chaudière en fonction de la température ambiante, sans tenir compte des caractéristiques de l’installation de chauffage, ni des conditions extérieures. Pourtant, tenir compte de ces conditions extérieures est primordial pour 2 raisons :

  • Ne chauffer l’eau en sortie de chaudière qu’en fonction des caractéristiques réelles de l’installation (inertie du bâtiment, types de radiateurs ou de planchers, tendance sur plusieurs jours de la température extérieure …)
  • Maintenir l’eau de retour à la chaudière le plus froid possible, pour permettre de récupérer un maximum d’énergie gratuite dans les gaz de fumées, lorsque le choix d’une chaudière à condensation a été fait. Plus l‘écart entre les fumées et l’eau de retour est important plus la condensation est optimum. L’efficacité de la chaudière est maximum tout au long de l’année, et non pas uniquement pendant les jours les plus froids.
calorMATIC 470/470f calorMATIC 370/370f calorMATIC 450 VRC 410s et 420s

Retrouvez tous les conseils de Vaillant pour choisir votre chaudière :

A lire aussi

Se protéger du bruit

Irene

MCZ publie un guide pour l’achat d’un poêle à pellets

Irene

Les Logiciels 3D

Irene

200 Euros de chauffage/an…

Irene

Parquets et stratifiés

Irene

Les baignoires balnéo, comment ça marche ?

Irene