bellemaison32.com
Image default
Marché immobilier

Le viager à Paris : quelles solutions ?

Le viager à Paris : quelles solutions ?
Notez cet article

Le viager de gré à gré est une forme de vente ou d’achat d’un bien immobilier qui permet d’acheter le bien inférieur à sa valeur initiale. Une première somme sera versée, dite le bouquet, et le reste sera versé sous forme de rente. Le calcul du montant se fait essentiellement sur l’espérance de vie des vendeurs et la valeur du bien.

Et même si vendre en viager apporte des avantages, il ne faut pas oublier que le viager de gré à gré peut aussi apporter beaucoup d’inconvénients, tout le monde se souvient du notaire de Jeanne Calmant qui aura finalement payé deux fois le prix de la valeur de la maison avant de mourir sans avoir bénéficier du bien. Mais dans ce cas quelle solution peut-être envisagée ?

Le viager de gré à gré

Le viager de gré à gré ou le viager simple offre deux possibilités. Soit les vendeurs déménagent en même temps que la vente et dans ce cas les nouveaux propriétaires achètent en viager libre soit, les vendeurs restent pour habiter dans le logement et ainsi, il s’agit d’un viager occupé. Voilà le système de base du viager. Mais ce système peut parfois donner place à bien des surprises avec des difficultés de paiement par exemple, une longévité de vie pas du tout envisagée ou encore le décès de l’acheteur avant celui des vendeurs. Et dans ce cas, les rentes doivent être continuées à payer et parfois ce n’est pas possible et les légataires s’opposent au paiement de la rente.

Le viager avec ou sans rente

C’est pourquoi il a été mis en place le système de viager avec ou sans rente. Dès la signature de la vente et donc du contrat de viager, selon les clauses, le choix de verser les rentes en une seule fois ou bien mensuellement est donc décidé entre les deux parties. Tout contrat de viager est systématiquement signé sous l’œil avisé d’un notaire qui s’occupe de toute la partie légale, comme pour une vente normale. Grâce à ce système, les acheteurs ont dont juste besoin d’être solvable au moment de la vente en viager et n’auront rien à verser mensuellement tout en laissant toujours les vendeurs habiter le logement à leur guise. Les autres termes du contrat restent inchangés.

Le viager mutualisé

Pour contrebalancer cette difficulté de paiement à long terme dû à l’augmentation du coût de la vie, il est né une nouvelle forme de viager dans les années 2010, le viager mutualisé. Avec ce système, il ne s’agit plus d’avoir à faire à un particulier mais à un fonds d’investissements. De cette manière, la solvabilité ne se pose plus étant donné que le fonds paiera systématiquement en une seule fois la valeur du bien, tout en restant basé sur le calcul de la valeur en fonction de l’espérance de vie des vendeurs. Le bouquet est calculé au préalable, ainsi que le montant des rentes mensuelles, mais le fonds d’investissement aura l’obligation de tout payer en une seule fois.

Et c’est là qu’entre en jeu Vitalimmo. Notre équipe d’experts prendra en charge la totalité des démarches à effectuer et s’occupera de toutes les relations entre les acheteurs et les vendeurs. De cette façon, tout est simplifié et tout est mis en place pour aider les deux parties au maximum.

Related posts

Le regroupement des professionnels de l’immobilier de l’Aude

administrateur

Tout ce qu’il faut savoir sur la loi Pinel à Saint-Jean-de-Luz

Tamby

Crédit immobilier en ligne : les conseils pratiques à suivre !

Tamby