bellemaison32.com
Image default

Ossature bois poteaux-poutres

La construction en ossature bois et poteaux poutres est la plus répandue du mode constructif à ossature bois.

Sur la dalle béton sont fixés, tous les 40 à 60 cm environ, des montants en bois, de la hauteur de l’étage à réaliser.
Sur cette ossature bois est ensuite fixé un panneau d’OSB ou de particules, qui sert de contreventement, c’est-à-dire qu’il assure la stabilité de l’ensemble de la construction bois.

La maison bois peut ensuite être isolée par l’intérieur ou par l’extérieur. La présence d’un pare-vapeur est indispensable pour que la paroi respire, afin d’éviter toute condensation à l’intérieur du mur et le pourrissement du bois.

L’ossature bois peut être réalisée de différentes façons. Les chantiers difficiles d’accès ou les constructions atypiques, maisons d’artisan ou d’architecte, seront réalisés directement sur site.

Il existe également une offre croissante de maisons bois standardisées, fabriquées en atelier. Les panneaux de mur arrivent alors directement montés sur chantier, il n’y a plus qu’à les fixer à la dalle.

Vous pouvez consulter notre dossier équipement construction bois.

Construction ossature bois, gain de place, liberté et rapidité

La maison à ossature bois a des parois peu épaisses, puisque l’isolant enrobe la structure.
Le gain de place est d’environ 8 % par rapport à une maison en blocs béton avec la même résistance thermique. Le matériau bois permet de réaliser librement la forme voulue, avec des courbes, des pleins et des creux. C’est pourquoi beaucoup d’architectes contemporains s’y intéressent : il leur permet d’exprimer pleinement leur créativité ! L’ossature bois laisse également une très grande liberté dans le choix du parement extérieur.

Le bardage bois rappellera en quoi est construite la structure de la maison, tandis que des enduits intégreront davantage le bâtiment dans l’environnement urbain.

La maison bois a aussi l’avantage de se mettre rapidement en oeuvre sur chantier. Il suffit de quelques semaines, une fois les fondations bâties, pour dresser la maison bois sur la dalle. La structure bois est beaucoup plus légère que le bloc béton ou la brique, de sorte que cette solution peut s’avérer très intéressante sur un terrain mal stabilisé.

En outre, une maison bois présente l’avantage d’être très évolutive. La création d’une extension ou d’une surélévation sera facilitée : il suffira d’ajouter un volume en ossature bois à celui déjà existant, sans risquer la création de ponts thermiques qui peut se rencontrer dans les maisons maçonnées.

Performance thermique

En elle-même, l’ossature bois n’a pas de performance thermique intéressante. Tout dépend des choix effectués pour habiller le squelette en bois. Tous les isolants sont possibles, industriels ou alternatifs, minéraux ou végétaux.
Les puristes de la fibre optent souvent pour de la laine de bois ou de la ouate de cellulose, mais les contraintes économiques poussent parfois à se tourner vers des produits moins coûteux.

La recherche d’une maison entièrement en bois peut aussi conduire à choisir un chauffage au bois.

Les poteaux-poutres

Egalement conçue avec un squelette en bois, les structures poteaux-poutres diffèrent de l’ossature par la section et l’espacement des éléments porteurs. Les poteaux-poutres sont espacés de 2 à 3 mètres. Le remplissage peut s’effectuer avec une grande variété de matériaux, mais cette technique, pour les maisons individuelles, est surtout utilisée en éco-construction, avec de la paille, du pisé ou de la terre crue.

Sur le même sujet, vous pouvez consulter nos dossiers sur la maison bio et la maison bbc… ou estimer le coût de votre projet en quelques clics !

A lire aussi

Le bloc béton à isolation répartie

Irene

Ma maison avec Architecte 3D

Irene

La pompe à chaleur sur air extrait

Irene

Dessiner rapidement les plans de sa maison en 3D

Irene

Aménagez votre cave en pièce de vie et gagner des m²

Irene

Les portes intérieures et portes extérieures

Irene