bellemaison32.com
Image default

Chaudière Remplacer ou associer

Tout comme pour l’énergie électrique, le chauffage par le sol par un plancher chauffant basse température améliore l’efficacité énergétique de l’ensemble. Les travaux dépassent toutefois le périmètre de l’installation de chauffage.

Chaque année, les chaudières gagnent en performance. Celle-ci se mesure par le rendement, c’est-à-dire la chaleur produite par rapport à l’énergie dépensée. Sur une chaudière dite à haut rendement, il est de l’ordre de 95 %. Sur la dernière génération, les chaudières à condensation, il dépasse les 100 %, du fait de la récupération de la chaleur latente (voir notre article sur les chaudière à condensation dans la rubrique produitde chauffage). Si votre chaudière tombe en panne, ou si vous souhaitez alléger la facture énergétique, le remplacement est en tous les cas une solution pertinente.

Si vous êtes à la recherche d’une solution de remplacement utilisant les énergies renouvelables, tournez-vous vers le bois-énergie. Plusieurs fabricants proposent des appareils à condensation. Si vous avez un accès facile à des bûches ou des plaquettes, cela peut s’avérer très économique. Sinon, optez pour une chaudière à granulés, tout en vous assurant au préalable de la disponibilité de ce combustible dans votre région. La distribution des granulés s’est fort améliorée ces dernières années, mais cette précaution reste nécessaire.

Coupler chaudière et énergies renouvelables

L’alternative consiste à conserver une chaudière (éventuellement l’ancienne, si elle fonctionne encore), tout en lui adjoignant une ou plusieurs énergies renouvelables. La chaudière servira de garde-fou, mais l’essentiel des besoins sera couvert par les autres équipements.

Voici quelques exemples des associations possibles. Une pompe à chaleur air-eau (voir notre dossier Pompes à chaleur) fonctionnera la plupart du temps, jusqu’à -15 °C de température extérieure, assurant le chauffage et pourquoi pas l’eau chaude sanitaire. Celle-ci pourra également être produite par des panneaux solaires. Un gestionnaire d’énergie (voir notre rubrique « Electricité & domotique ») pourra même choisir automatiquement la source la plus pertinente.

Comme pour le chauffage électrique, la ventilation double flux réduira sensiblement les besoins de chauffage. Des solutions complémentaires comme la cheminée ou le poêle à bois peuvent également contribuer à un chauffage plus économique et plus écologique.

A lire aussi

Les escaliers d’accès aux combles

Irene

Isoler les combles

Irene

Avant/après : une cuisine de 12 m² rajeunie

Irene

Logiciels 3D pour réaliser les plans de sa maison

Irene

Apprenez à rénover votre maison SIMUrénov

Irene

Un nouveau bureau pour bien commencer cette rentrée !

Irene