bellemaison32.com
Image default

J’ai testé pour vous BAO Promodul

Aujourd’hui encore, je teste un nouveau simulateur d’économies d’énergie dans le but de réduire mes factures . Celui-ci est édité par Promodul. C’est une association pour la qualité du confort thermique, une structure sérieuse donc ! On ne déroge pas à la règle, ce simulateur est lui aussi réalisé au moyen de la méthode conventionnelle 3CL établie par l’Adème.

Un site internet sans fioritures

Sur ce site,il n’y a pas de superflus ! Pas même de dossiers sur les économies d’énergie. Le ton est donné : c’est un simulateur d’économies d’énergie et rien d’autre. Le design du site est lui aussi très simple.

Une ergonomie qui n’est pas des plus optimale

Je retrouve le fil d’Ariane sur le haut mais aussi des étapes en dessous et sur la droite. Du coup, je ne sais plus trop où j’en suis… Passons à l’accessibilité du simulateur.

Un simulateur grand public

Un bon point ! Le simulateur est adapté au grand public et les questions sont rapides ! Ceratines sont un peu plus compliquées mais j’ai la possibilité de cliquer sur l’aide.

Ma simulation par étape

1) Un questionnaire en 3 étapes

Je répond facilement aux questions. Elles sont réparties en trois catégories :

  • caractéristiques générales de ma maison,
  • description de l’enveloppe du bâti (toiture, murs, fenêtres, plancher),
  • description des équipements (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation).

Comme je vous l’ai dit plus haut, il s’agit d’un simulateur établi avec la méthode 3CL de l’Adème, c’est pour cela que les questions sont semblables avec d’autres tests que j’ai déjà fait.

2) La performance avant travaux

Après avoir rempli le questionnaire, j’obtiens maintenant la performance énergétique de ma maison avant les travaux :

  • Ma consommation énergétique conventionnelle
  • Mes émissions conventionnelles de CO2 (Gaz à effet de serre)
  • Mes dépenses totales (chauffage, eau chaude sanitaire, abonnement, climatisation, autres usages,…)Figure 1 – Performances de ma maison avant travaux

3) Mes travaux

Après avoir fait le point sur les performances de ma maison, j’accède à trois rubriques me proposant des travaux visant à les  améliorer  :

  • améliorer l’isolation (toiture, murs, fenêtres, plancher),
  • améliorer les équipements (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation).

Je choisi donc tout d’abord, l’amélioration de l’isolation. J’ai maintenant ma maison qui apparaît. La performance de l’enveloppe de l’habitation est représentée par un code couleur : rouge pour insuffisant, jaune pour moyen et vert pour satisfaisant. Je glisse ma souris sur les éléments de ma maison et j’obtiens une note sur 20. Ensuite, je n’ai plus qu’à cliquer sur l’élément que je souhaite améliorer.  Cela me permet, avec les conseils du simulateur de faire des travaux virtuels.

Je fais la même chose avec les équipements. Le principe est bien. Le problème c’est que les questions auxquelles il faut répondre ne sont pas très accessibles, les termes sont techniques.

Figure 2 – Mes travaux

4) Performance après travaux

Après avoir fait des simulations de travaux, j’ai maintenant le nouveau détail de :

  • Ma consommation énergétique conventionnelle
  • Mes émissions conventionnelles de CO2 (Gaz à effet de serre)
  • Mes dépenses totales (chauffage, eau chaude sanitaire, abonnement, climatisation, autres usages,…)

Comme cela je vois les améliorations qui ont pu être faites. C’est une bonne initiative car je peux constater les bénéfices de mes travaux.

Figure 3 – Mes performances après travaux

5) Coût et financement

C’est bien beau de faire des travaux mais il faut savoir combien cela va me coûter ! Le simulateur me fournit :

  • Le détail des travaux
  • Les aides et subventions

J’apprécie le coût des travaux qui est estimé assez précisément. Enfin, je passe à la dernière étape qui me permet de trouver un professionnel.

Figure 4 – Le coût de mes travaux

6) Trouver un professionnel

Cette rubrique me donne des conseils pour réaliser mes travaux dans des conditions optimales. En plus, le simulateur me donne la liste de tous leurs partenaires. Je regrette quand même d’être seulement redirigée vers leur site internet et non pas vers une page de contact !

Figure 5 – Trouver un professionnel

Temps passé: 10 minutes (le plus long c’est de faire la simulation pour les travaux)

J’ai aimé :

– le professionnalisme de cette simulation, – avoir une simulation avant et après travaux,

– pouvoir faire la simulation de travaux.

J’ai été déçue par :

– le design et l’ergonomie du site,
– l’impossibilité d’échanger avec l’éditeur sur les résultats obtenus, ce qui permettrait au simulateur d’être plus juste.

22juin

A lire aussi

Le bilan carbone de la maison en béton : savoir déméler le vrai du faux

Irene

Les astuces déco et aménagement des bateaux

Irene

Estimer la valeur d’un bien

Irene

Une assurance pour la maison: comment choisir ?

Irene

Apprenez à rénover votre maison SIMUrénov

Irene

Les aides à la rénovation

Irene