bellemaison32.com
Image default
Intérieur

Premier achat de literie, que prendre ?

Premier achat de literie, que prendre ?
Notez cet article

Face aux nombreux modèles de matelas présent dans les rayons des magasins, on vient souvent à se perdre au moment du choix, surtout s’il s’agit d’un premier achat. Entre technologies, épaisseur et taille, les critères à étudier ne manquent pas avant de déterminer la meilleure literie. Comment doit-on donc procéder pour acheter son matelas sommier ?

Connaître les besoins pour définir les dimensions du matelas ?

Avant de choisir un quelconque matelas sommier sur le marché, il est indispensable de bien identifier les besoins, notamment le nombre de personnes qui va l’utiliser. C’est en fonction de l’utilisateur que les dimensions du matelas vont être choisies. Ainsi, il existe des dimensions standard servant de référence. Pour une personne, vous devez opter pour les dimensions 90 x 190 cm, sans négliger les lits pour adultes avec une taille plus élevée de 90 x 200 cm.

Si le matelas est destiné à accueillir deux personnes, la dimension doit être de 140 x 190 cm. Cependant, les matelas de 160 x 190 cm occupent de plus en plus de terrain et se définissent comme étant la taille standard sur le marché.

Les matériaux pour matelas

En principe, les matelas sont formés par des matériaux de base à choisir selon l’usage. Toutefois, les trois matériaux principaux pour les matelas sont : le latex, les ressorts et la mousse.

Les matelas à ressorts

Les ressorts figurent dans la liste des matériaux classiques qui forment un matelas sommier. Offrant, une parfaite solidité, une élasticité et une bonne aération, ce type de literie est adapté aux personnes qui ont tendance à transpirer la nuit. Vous avez alors le choix entre des ressorts LFK, Bonnell, ensaché ou continu pour votre premier achat en boutique.

Les matelas en mousse

La mousse figure aussi parmi les matériaux tendance pour le choix d’un matelas. Ayant une élasticité, une densité, une perméabilité et une fermeté qui diffèrent selon le modèle, ce matelas est l’un des incontournables pour un premier achat. Offrant des prestations identiques à celles des matelas en latex, la mousse se distingue par sa légèreté, son entretien et son transport facile.

Dans la gamme de matelas en mousse, on retrouve également une diversité de catégorie comme :

• la mousse polyuréthane ou à cellules ouvertes procurant une bonne densité, plus de fermeté et une durée de vie plus longue ;

• la mousse polyéther ou à cellules fermées reste le matelas approprié pour une entrée en gamme, notamment un premier achat vu qu’il s’use de façon intensive ;

• le matelas à mémoire de forme dispose de mousse haut de gamme puisqu’il est classé dans la liste des dernières innovations en termes de literie.

Le matelas en latex

À part la mousse et les ressorts, le latex est un matériau à ne pas négliger pour un premier achat. Provenant d’une émulsion naturelle de l’arbre à caoutchouc, le latex peut être utilisé comme composant de base des matelas. En revanche, le latex se divise en deux, d’une part, il y a le naturel et d’autre part le synthétique. De ce fait, on observe différentes compositions :

• le matelas en latex qui comporte à 60 % de sa hauteur une matière naturelle ;

• le matelas qui contient du latex : dans ce cas précis, le latex compris dans le matelas est inférieur à 60 % de l’épaisseur et le concepteur doit indiquer les autres composants ;

• la surface de contact en latex : ici, seul le revêtement extérieur du matelas a été conçu avec du latex et le reste se compose d’autres matières.

Vous recherchez un matelas dur, mais correspondant à votre forme ? Vous n’avez qu’à adopter les matelas en latex puisqu’ils ont le pouvoir de répartir votre poids de manière équitable. S’agissant d’un investissement sur le long terme, il est conseillé de bien choisir son matelas avant de procéder à l’achat.

Related posts

Pose de fenêtres à Dreux – quelle entreprise choisir ?

administrateur

La femme de ménage : une alliée indispensable pour garder la maison propre

Tamby

En quoi consiste un diagnostic de l’humidité ?

administrateur