bellemaison32.com
Image default
Questions d’argent

Isolation à 1€, attention aux arnaques !

Isolation à 1€, attention aux arnaques !
Notez cet article

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise d’énergie (Ademe), la toiture d’une vieille maison non isolée est à l’origine d’une déperdition de chaleur entre 25 et 30%.

L’isolation par le toit constitue donc la première étape dans l’amélioration des performances thermiques d’une habitation. Il s’agit sans doute de l’isolation la plus rentable en termes de consommation énergétique.

Depuis 2005, les vendeurs d’énergie sont tenus par la loi de réaliser des économies d’énergie, soit par eux-mêmes, soit à travers leurs clients. C’est ainsi que ces prestataires ont la possibilité de verser des aides financières aux consommateurs, pour les encourager à effectuer des travaux énergétiques. Des certificats d’économie d’énergie (CEE) sont ainsi générés, permettant de financer les offres d’isolation à 1 €.

Alors, comment fonctionne l’isolation à 0€ ? qui peut en bénéficier ? Comment éviter les arnaques ? Des éléments de réponse dans cet article.

L’isolation à 1 €, comment ça marche ?

L’isolation des combles à 1 € est octroyée grâce au Pacte Energie Solidarité (PES), qui oblige les fournisseurs d’énergie à attribuer un certain nombre de certificats CEE aux ménages dont les ressources sont limitées.

Les bénéficiaires doivent habiter une maison individuelle qui comprend des combles perdus non isolés, ou dont l’isolation est vieille de plus de 15 ans. Ils doivent également avoir des revenus inférieurs au seuil d’éligibilité fixé par l’Anah. Le PES ne peut être délivré que si les travaux sont effectués par un installateur certifié RGE.

Les fournisseurs d’énergie sont dans l’obligation de générer un certain volume de certificats d’économie d’énergie, et ces derniers sont obtenus à la suite de chaque opération d’isolation à 1 €, réalisée au profit d’un ménage.

C’est pour cette raison que les entreprises effectuent du démarchage par téléphone pour proposer aux consommateurs l’isolation à 1 € de leurs combles perdus. Une fois les documents reçus, les fournisseurs réalisent les travaux et récupèrent le montant du CEE.

Découvrez-en plus sur le fonctionnement de l’isolation à 0€.

Qui peut bénéficier l’isolation à 1 € ?

L’état ne cesse de multiplier les dispositifs visant à encourager les particuliers à entamer des travaux d’isolation afin de réaliser des économies d’énergie. Le CEE fait partie de ces nombreuses incitations, il s’agit d’un certificat financé par les fournisseurs d’énergie comme EDF, Engie, Total…

Le Certificat d’Economie d’Energie permet aux particuliers de bénéficier d’une aide financière appelée « coup de pouce isolation », destinée particulièrement aux ménages ayant des revenus modestes. Ces derniers ont droit à une prise en totale prise en charge des travaux, en ne payant qu’un euro symbolique.

Comment éviter les arnaques ?

Il arrive dans certains cas que des entreprises récupèrent les montants des CEE correspondants aux travaux et réalisent mal, voire pas du tout, l’opération d’isolation correspondante.

De nombreuses associations attirent l’attention des consommateurs sur les travaux bâclés d’isolation des combles, l’absence d’étanchéité des portes, ou le mal-placement de l’isolant, ce qui laisse passer l’air et cause des déperditions de chaleur.

Des entreprises de démarchage malhonnêtes sont malheureusement présentes sur le marché, et il est utile d’indiquer au consommateur comment éviter de tomber dans le piège.

La première règle est de ne jamais donner suite au démarchage par téléphone. Il faut également, avant d’entamer n’importe quel chantier d’isolation, exiger un devis détaillé de la part du prestataire.

De même, il est primordial de prendre contact avec un conseiller local appartenant à l’Espace Info Energie, afin de se renseigner sur les travaux d’économie d’énergie les plus adaptés pour une habitation donnée. Il est important de signaler que ces conseils sont complètement gratuits.

Dans tous les cas, il convient de faire preuve de méfiance vis-à-vis du démarchage par téléphone, en vérifiant le sérieux de l’entreprise, avant de se laisser tenter.

De nombreuses pratiques malintentionnées sont également fréquentes sur le web, où il est demandé aux internautes de remplir des formulaires pour savoir s’ils sont éligibles, alors que leurs renseignements sont ensuite vendus aux sociétés de démarchage. Une rapide vérification peut être faite avant de fournir des coordonnées ou des informations personnelles.

Par ailleurs, pour éviter les travaux d’isolation bâclés, il est essentiel de vérifier que l’entreprise est labellisée RGE, condition obligatoire pour bénéficier des aides financières.

Faire preuve de vigilance à toutes les étapes

Plusieurs points sont à vérifier avant même d’entamer les travaux, pour obtenir une isolation performante et éviter les conséquences, parfois graves, d’une isolation mal réalisée.

A cause du quota d’isolations qu’ils doivent réaliser, certains installeurs omettent d’effectuer une visite préalable aux combles. Pourtant cette visite technique est indispensable avant d’établir le devis, pour valider l’adéquation des isolants avec la nature des lieux. Il convient donc d’être exigeant, et de ne pas accepter de devis à distance, basé sur des questions téléphoniques.

La visite préalable est une garantie de la sécurité des installations, elle permet de vérifier la ventilation et la protection des câbles électriques. Un lieu qui ne comprend pas de ventilation ne peut en effet pas être isolé.

Par ailleurs, il est nécessaire de choisir le type d’isolant, en adéquation avec le lieu avant de commencer les travaux.

La vigilance doit également continuer après la signature du devis et le démarrage des travaux. Il faut en effet faire attention à l’épaisseur de l’isolant posé, aux isolations inutiles, à la délimitation de la zone à isoler par un déflecteur, et à garder visible la trappe d’accès aux combles.

Related posts

Opter pour une SCI meublée

Tamby

Quels sont les avantages du biogaz ?

administrateur

Qui peut aider à faire la déclaration d’impôts ?

Claude